Sophrologie et Dépression

La dépression est une tristesse présente dans le psychisme et dans le corps. Elle s'accompagne de problèmes psychosomatiques, psychomoteurs et d'anxiété.

Elle peut apparaître à la suite du deuil d'un être cher, d'un échec, d'un divorce, d'une séparation, d'un licenciement,....

Dans la plupart des cas elle est due à un changement, une perte... ou à une douleur chronique.

Le déprimé se sent apathique, se replie sur lui-même, s'éloigne de ses activités habituelles. Parfois, le sujet peut passer d'une phase de dépression à une phase d'euphorie.

La dépression est mineure (passagère) ou majeure si les troubles de l'humeur s'installent dans le temps.

Chez les enfants et les adolescents, les symptômes les plus courants sont des maux d'estomac, une tendance à l'isolement, de l'irritabilité...

Chez les personnes âgées, la dépression peut s'accompagner de troubles de la mémoire, ou( et) de confusion, de crise d'angoisse, de préoccupation excessive pour la santé.....

Dans la plus part des cas, le sujet ressent une fatigue profonde, des difficultés de concentration, des palpitations cardiaques, des troubles digestifs, des insomnies (survenant en général en deuxième partie de nuit) ou des réveils précoces.

 

La sophrologie participe au traitement de la dépression. Des techniques respiratoires, de détente du corps, de stimulation de l'imaginaire et des sensations, aident à agir sur le "cerveau entérique" ou organes du ventre. Des exercices permettent la libération d'endorphines ou hormones du bien-être.

La sophrologie arrive en complément de la thérapie médicale.

 

Voir mon Blog page d'accueil